Allaitement maternel et alimentation

J’ai longtemps hésité avant de publier cet article car je ne me sentais pas forcement la plus qualifiée. Mais après tout, ça fait 2 mois que j’ai le nez dedans et je me suis dit que rien ne m’empêchait de partager mon vécu. Car oui, il s’agit d’un partage de mon expérience et non des conseils médicaux. Donc ma seule qualification c’est d’avoir depuis presque 2 mois une ventouse aux nénés !!

Voici quelques petits trucs made by me !

1/Se faire plaisir

Pour moi, c’est le plus important. L’allaitement ça va pas être facile au début. Même si tout se passe bien, si t’as pas (trop) mal, si bébé tète bien, ça va pas être facile tous les jours. Alors il faut oublier les régimes et autres restrictions alimentaires. Je ne dis pas qu’il faut se gaver de sucreries mais par exemple pour ma part, je faisais en sorte d’avoir au moins une fois par jour ( en l’occurrence au goûter) une petite attention sucrée. Et je remercie au passage toutes les personnes qui m’ont offert du chocolat, des caramels, gâteaux etc… Plus tard, quand on trouve un rythme, quand on a récupéré physiquement, là, on pourra reprendre de bonnes habitudes 😀

2/De l’eau en cascade !

Je crois n’avoir jamais autant bu d’eau que lors de mes premières semaines d’allaitement. Non seulement il faut produire du lait mais en plus (pour mon cas), je transpirais les 3/4 de ce que je buvais!! Alors on investi dans une (jolie) gourde et on la rempli encore et encore (ou mieux on se la fait remplir en restant vautrée sur le canapé).

3/Prendre de l’avance

Ce conseil, on me l’avais donné : prépare à l’avance des plats que tu congèles. Mais il faut une petite précision à ce conseil : prendre de l’avance avant le dernier mois !! Je dirais courant 7ème, 8ème mois. Faire des sauces, soupes, dhal, viandes en sauces etc… Car le dernier mois pour ma part, je n’avais plus beaucoup d’énergie ni de force pour porter les courses ou pour rester longtemps debout aux fourneaux.

4/Nouvelles meilleures amies pour la vie : les fibres !

Après un accouchement, le corps en prend un sacré coup et la contipation s’installe pour un moment (passage glamour❤️). Alors plutôt que de taper dans google « aliments riche en fibre », voici quelques réponses : les légumineuses, les graines de Chia, le son de blé, les céréales complètes. Petit truc qui va avec le conseil précédent, se faire une tonne de granula d’avance, la recette ici.

5/Accepter

Accepter qu’on va pas manger super équilibré, accepter que ce n’est pas grave, accepter de ne pas avoir l’énergie/l’envie de cuisiner, accepter de pleurer dans son assiette, accepter que les choses prennent du temps !

Bonus : voici quelques petits autres trucs qui m’ont bien aidés :

Un bon bouquin, le cocoonababy pour coucher bébé, une place confortable sur le canapé avec tout ce qu’il faut à porté de main, de bons soutifs d’accouchement, une écharpe de portage pour tout de même cuisiner un peu !

Des questions ou envie de partager d’autres trucs ? RDV en commentaire !

2018-10-29T17:37:51+00:00 29 Oct 2018|2 Comments

2 Comments

  1. Charlotte - Enfance Joyeuse 30 octobre 2018 at 10 h 40 min - Reply

    Super article !!! Merci pour ces conseils !

    • bouboune 30 octobre 2018 at 13 h 14 min - Reply

      Mais de rien !! Et merci pour la visite sur le blog

Leave A Comment