7 Habitudes du quotidien IG bas

Bonne année !!

Voilà le premier article de l’année et j’ai choisi un sujet pour partir du bon pied sans pour autant se mettre la pression.

L’IG c’est l’indice glycémique, pour faire très simple, c’est le pouvoir sucré des aliments. Certains aliments ont un IG bas comme les légumineuses par exemple et d’autre ont un IG haut, et il ne s’agit pas que des cupcakes et kinder buenos !! Il y a aussi par exemple les pommes de terre, la farine blanche etc… Ces aliments provoquent un pic de glycémie qui entraine de nouveau la faim. Donc on privilégie ceux qui ne font pas grimper la glycémie histoire de ne pas avoir tout le temps faim ! (j’ai résumé pour faire simple, pour un peu plus d’info c’est par ici)

Je ne suis pas nutritionniste et je ne veux donner de leçons à personne !

Je vous donne ici des petites habitudes que j’ai prise au quotidien. Ce sont bien sûr des habitudes mais ça ne veut pas dire que ce sont des « obligations » que je m’impose. J’ai changé certaines choses mais il m’arrive de consommer de façon différentes. Ces petites habitudes sont bonnes pour la santé, ne coûte pas plus cher et permettent au quotidien de gérer son IG.

1/Choisir la version complète

Les pâtes tout d’abord. Toujours complètes, en fusilli, en spaghetti, cannelloni etc… Je les achète en magasin bio, 500gr pou 0.95€ donc ce n’est pas ruineux et excellent. Elles sont vraiment bien plus nourrissantes que des pâtes blanches. Je compte 60gr crues par personnes, c’est suffisant et si ça ne l’est pas c’est qu’elles ne sont pas assez accompagnées (légumes, sauces, protéines etc…).

Pour le riz, j’avoue que le complet a un goût très fort et il est super long à cuire donc j’ai coupé la poire en deux et je prends du 1/2 complet. Il a un goût très raffiné. Je l’achète bio en vrac, j’ai une préférence pour le Basmati demi complet. C’est une saveur en plus dans un plat. L’essayer c’est l’adopter! 🙂

La farine complète ne peut pas toujours remplacer la farine blanche. Elle a un goût bien prononcé et assez « rustique ». Je trouve qu’elle va très bien dans les préparations salées comme ici. Je ne la remplace donc pas de façon systématique. Cependant si je dois faire une recette IG bas, je ne mettrai pas de farine blanche.

2/Le citron, mon meilleur ami

Le matin au réveil, un verre d’eau avec le jus d’1/2 citron, ça réveille le corps tout en douceur et ça hydrate. De plus un peu de jus de citron sur les plats ou dans les sauces, c’est un bon allié pour faire descendre l’IG d’un plat.

3/Les patates ne sont plus (systématiquement) invitées

Ce n’est que rarement que je mange des pommes de terre, sous quelque forme que ce soit. En effet, c’est un aliment à IG haut voir même très haut. Donc on arrête de l’utiliser comme « bouche trou » d’un plat !

4/Les légumineuses sont sexy

Puisqu’on réduit grandement les patates, on les remplace par les légumineuses qui sont pleines de bonnes choses et il en existe plein donc on est pas près de tourner en rond ! En plus elles sont IG bas ou même très bas et apporte plein de bonne chose à notre santé.

5/Pas de boissons sucrées

Bon j’avoue de ce côté là je n’ai pas eu beaucoup d’efforts à faire puisque je ne boit pas de sodas, jus etc je n’aime pas ça ! Je ne consomme pas non plus de sucre dans mon thé. J’ai un faible pour les jus de fruits frais et du coup quand j’en consomme c’est du fait maison ! Mais quoiqu’il en soit, si j’ai soif, je bois de l’eau !

6/Renier en parti le pain…

Pas facile dans notre société de ne pas manger de pain. En effet petite, les repas sans baguette étaient extrêmement rares. Cependant nos pains à la farine blanche et pire, ceux industriel sont bourrés de sucre et n’apportent vraiment pas grand chose à notre corps. Au quotidien je consomme très très peu de pain. Je mange des « Wasa » qui sont 100% à la farine complète de seigle. Pour le pain je le choisi complet mais même ainsi je n’en consomme pas souvent.

7/Pas de plats industriels

De ce point de vu là, même si on ne fait pas attention à son IG, jeter un coup d’oeil aux étiquettes fait peur !! Il ne faut pas seulement regarder la composition mais aussi les apports énergétiques. Les plats industriels ne sont pas seulement trop salés, ils sont aussi trop sucrés ! Quand on lit une étiquette, si il y a un truc bizarre qu’on arrive pas à prononcer, c’est généralement pas bon signe et il faut voir aussi d’où viennent les aliments de base (quand sur un paquet de nuggets de poulet on voit que la viande vient à la fois d’Allemagne, de Nouvelle Zélande et du Brésil…). Alors oui, c’est pratique et rapide quand on a pas le temps de cuisiner mais au final, qu’est-ce que ça nous apporte ? Il en va de même pour les plats « minceurs » industriels. Un granola qui se dit sain mais quand on regarde l’apport de sucre pour 100gr, on se demande si on nous prend pas pour des imbéciles…. J’avoue que pour ma part, il n’y a chez moi aucun plats tout prêt industriels, il faut dire aussi que j’aime trop cuisiner !!

En bref…

Je ne m’interdis pas de consommer des pâtes blanches, de la baguettes ou des frittes bien sûr, c’est le meilleur moyen pour ne penser qu’à ça ! Mais ce sont des choses que je vais manger rarement et la plupart du temps en dehors de chez moi (resto, chez des amis, à la cantine etc…). Si je veux me faire plaisir en consommant sucré je préfère me faire des cookies maison ou un bon brownie ! À la maison, je fais en sorte que mes placard soient largement à tendance IG bas ainsi, pas de tentation inutile !

Est vous, vous avez des petites habitudes « santé » à partager ?

2018-01-08T18:49:45+00:00 8 Jan 2018|0 Comments

Leave A Comment