On le voit partout, sur Pinterest, Instagram, Facebook, à la télé, dans nos rêves (si si, en tout cas dans les miens), Le Cinnamon Roll ou Roulé à la cannelle dans la langue de Molière. Pour ma part je craque complètement pour cette petite merveille. J’ai bien dû en faire 5 ou 6 pour trouver les bons dosages ! À la base c’est une recette trouvée sur la page Facebook de Food Network (chaîne télé américaine de cuisine, complètement addictive) mais je l’ai pas mal modifiée et adaptée pour arriver à la version que je vous propose aujourd’hui et qui sincèrement est tip top ! Si vous ne connaissez pas, vous devez absolument goûter ! Et pour info on m’a même dit « j’aime pas la cannelle d’habitude mais là c’est franchement très bon ! », je voulais partager ça en toute modestie avec vous !!! 😬

Alors pas de panique, je me suis bien lue et relue et les proportions sont les bonnes, il n’y a pas d’erreur, c’est bien nourrissant comme gourmandise !!! (Après, pour l’orthographe j’ai beau me lire et me relire….).

pour ma part je suis l’heureuse propriétaire d’un superbe robot pâtissier que j’ai donc fait travailler pour cette recette. Si vous en avez pas, pas de panique, ça marche aussi avec de l’huile de coude ! ON peut pétrir avec le manche d’une cuillère en bois par exemple et avec ses mains.

J’utilise un moule en aluminium pour le faire cuire car les proportions sont généreuses ! Et pour pas tout gâcher au niveau écologique, je le lave et le réutilise ! 😉 La recette fonctionne aussi très bien avec un moule à gâteau classique en silicon ou autre (mettre du papier cuisson pour un moule où ça risque d’accrocher). Et si votre moule est trop petit pour tout mettre, on peut diviser par deux les quantités que je vous donne ou bien on fait dans deux moules.

Car oui, la recette est vraiment généreuse, c’est à partager, à offrir, à savourer à plusieurs, à faire découvrir !

Pour un moule de 29cm de diamètre

70gr de beurre fondu

70gr de beurre mou

35cl de lait

15cl de crème liquide

100gr de sucre blanc

140gr de sucre roux

650gr de farine

21gr de levure fraîche de boulanger

5gr de bicarbonate

10gr de cannelle

Dans un premier saladier, mélanger le lait tiède, le beurre fondu et le sucre blanc. Dans un autre saladier, mettre 550gr de farine et émietter dedans la levure fraîche.

Mettre les deux préparations dans le bol du robot, pétrir avec le crochet. J’ai fais 1 minutes vitesse 1 puis 3 minutes vitesse 2. La pâte reste assezcollante, c’est normal, pas de panique !

Laisser la pâte dans le récipient du robot, couvrir d’un torchon propre et mettre à lever pour 1 heure. Moi je l’avais posé contre un radiateur tiède ! On peut voir qu’il y a une jolie pousse grâce à mes (super) photos avant/après.

On farine le plan de travail et on étale la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Il faut lui donner une forme rectangulaire (enfin vous pouvez voir sur la photo que je suis pas la reine de la géométrie donc on fait à peu près un rectangle… ça marche aussi!). Puis on étale dessus notre beurre mou. On y va généreusement, à la spatule ou même avec les mains pour ceux qui n’ont pas peur !

Dans un récipient, on mélange le sucre roux et la cannelle puis on en recouvre notre pâte de façon homogène.

Le moment que je préfère, on roule la pâte sur elle même dans le sens de la longueur pour obtenir un très long boudin. On coupe des tronçons d’environ 5cm. Disposer ces tronçon dans votre moule, moi je ne le beurre pas avant, ça se démoule sans aucun problème mais si vous avez un doute rien ne vous empêche de remettre une petite couche de beurre !!!

On recouvre d’un torchon propre et on laisse de nouveau monter 30 minutes dans un endroit chaud et on en profite pour mettre à préchauffer le four à 200°C en chaleur tournante. Je vous ai mis de nouveau les photos avant/après même si la prise de vue n’est pas tout à fait la même, on voit bien que ça a gonflé ! On peut alors enfourner pour 15 minutes en baissant le thermostat à 175°C. Après cette première cuisson, le roulé est déjà bien coloré, on le recouvre de papier d’aluminium et on enfourne de nouveau, toujours à 175°C, pour 25 minutes, tout en surveillant bien car les fours, d’une marque à l’autre…

Voilà un beau cinnamon roll à la sortie du four ! L’odeur est juste sublime, on a envie de prendre à pleine main un morceau, de se vautrer sur le canapé et de le dévorer avec une tasse de thé….. L’étape du glaçage est optionnelle, on peut le manger juste chaud simplement à la sortie du four. Pour moi c’est ce que je préfère. Mais le glaçage c’est pas mal aussi ! On met le sucre glace dans un petit bol et on le mouille avec de l’eau tiède. On y va une cuillère à soupe à la fois, en mélangeant bien entre chaque. Dès que ça a la consistance d’une colle (pas trop liquide), on met dans une poche à douille et on s’amuse à faire des zigouigouis sur notre roulé à la cannelle ! À manger dans les un ou deux jours !

Bon appétit !