L’Indice Glycémique ou IG

J’aurai pu intituler cet article « Comment j’ai perdu 9 kilos grâce à l’indice glycémique ». Mais je trouvais ça trop restrictif car l’indice glycémique ne sert pas que pour la perte de poids.

Voilà donc maintenant presque 1 an que j’ai découvert l’IG dans l’alimentation  et que cela a changé beaucoup de choses dans mes habitudes alimentaires.

Une petite précision, je ne suis pas nutritionniste donc je m’appuie sur mes lectures, mes recherches et mes expériences personnelles ! Toutes les citations en italique sont issues du livre : Ma bible IG, par le Dr Pierre Nys, aux éditions Quotidien Malin, 23€ . Ce livre est vraiment très bien fait et je te le recommande si tu veux aller plus loin. On y trouve des fiches sur différents aliments, des recettes, des astuces et une partie sur la perte de poids grâce à l’IG. À la fin, il y a un tableau avec l’IG des aliments, très pratique !

L’Indice Glycémique c’est quoi ? « C’est un classement des aliments contenant des glucides (sucres) selon leur capacité à faire grimper notre glycémie. Plus l’index glycémique est élevé, plus la glycémie monte, plus cela pose problème. »

On peut résumer encore en disant que le sucre amène le sucre. Lorsque l’on mange des aliments sucrés, notre corps va vite les assimiler et rapidement en redemander. L’idée est donc de favoriser les aliments à IG bas afin de nourrir correctement notre corps et d’éviter les fringales, il s’agit de plus se focaliser sur le sucre (beaucoup trop présent) que sur les calories, le gras etc …

C’est très à la mode aujourd’hui de manger « sain » mais on finit presque par s’y perdre et je trouve que l’IG est intéressant car il permet de ne pas forcement se priver mais de prendre conscience de ce que les aliments nous apportent de bien ou pas.

L’indice IG va de 0 à 100 :

  • entre 0 et 39 = très faible
  • entre 40 et 55 = faible
  • entre 56 et 70 = moyen
  • entre 71 et 100 = très élevé

La subtilité c’est que le sucre se cache dans plein d’endroits insoupçonnés (c’est un coquin!), pas uniquement dans le kinder bueno !

Quelques petits exemples d’aliments à IG élevé :

  • la pomme de terre, selon la cuisson, entre 65 et 95
  • bière, 100
  • céréales industriels pour le petit déjeuner, 70 à 85
  • la farine blanche, 85
  • le pain de mie et la baguette, 85
  • le riz blanc standard, entre 70 et 92

Cependant, il faut faire attention car il n’est jamais question des quantités et ce n’est pas parcequ’un aliment a un IG bas qu’il faut le consommer à outrance. Par exemple le beurre a un IG de 0…. de là à en manger une assiette pleine…..  « Ce n’est pas parce qu’un aliment possède un bon IG qu’il est forcément sain ! Il faut donc nuancer, expliquer, détailler, trier »

Durant 5 mois, j’ai utilisé l’IG de façon assez stricte dans mon alimentation et voilà ce que j’en ai tiré :

  • Dès la première semaine, mon ventre a complètement dégonflé et mon sommeil était de bien meilleur qualité
  • Je me suis rendu compte que tous les régimes que j’avais pu tester d’ici là étaient fait de beaucoup de bêtises….
  • ce type d’alimentation m’a obligé à manger de façon beaucoup plus variée (pâtes/patates/riz, y a pas que ça dans la vie !)
  • L’alimentation n’est que la partie visible de l’iceberg, la face cachée c’est de se bouger !
  • Diminuer voir arrêter le sucre est quelque chose de terriblement difficile mais bénéfique.
  • Ça ne sert à rien de bannir complètement un aliment de sa vie, mieux vaut consommer de façon équilibrée et sans culpabiliser !
  • Au bout de 5 mois….. 9 kilos perdus !!

Ce qui a été le plus difficile pour moi durant cette période c’est la très grande réduction des aliments sucrés. Ça a eu sur moi comme l’effet d’un sevrage avec donc des moments difficiles. Comme quoi le sucre est une vraie addiction!! Durant cette période j’ai arrêté les pommes de terre, les pâtes et riz non complets, les gâteaux, biscuits etc (sauf à certaines occasions spéciales) car mon objectif était de perdre du poids. Cependant, je ne me refusait pas le sucre naturellement présent dans les fruits. Régulièrement, je m’autorisais un repas sans trop penser à l’IG, quelque chose qui me fesait vraiment plaisir et surtout sans culpabiliser !

Une fois mon objectif atteint, je me suis remise à faire de la pâtisserie, à consommer du sucre mais de façon raisonnable, en choisissant des choses qui me feraient vraiment plaisir (pas juste un paquet de biscuits bas de gamme histoire de manger un truc sucré) et surtout sans jamais culpabiliser (oui, j’insiste mais c’est important de ne pas se mettre la pression quand on veut perdre du poids et je parle d’expérience !) !

Aujourd’hui je continue d’appliquer beaucoup de règles de l’alimentation IG bas mais je ne me refuse rien. C’est pourquoi sur mon blog, des recettes IG bas vont côtoyer des recettes IG explosé !! Mais toutes sont 100% plaisir !

Et vous, vous connaissiez déjà l’IG ? Ou bien ça vous tente ?

 

 

2017-03-14T19:11:09+00:00 14 Mar 2017|6 Comments

6 Comments

  1. canasou 8 juillet 2017 at 19 h 29 min - Reply

    D’accord je dis je vais essayer car ça va être dur!!!!

    • bouboune 9 juillet 2017 at 9 h 55 min - Reply

      Oui, au début c’est vraiment pas simple, on se rend compte que le sucre il y en a partout et que c’est drôlement bon…. mais ça vaut le coup et tu peux aussi juste piocher 2 ou 3 petits trucs

  2. Nathalie 21 janvier 2018 at 10 h 27 min - Reply

    Bonjour,depuis peu je suis diabétique,et donc je suis un peu perdue mais votre article m’a bien aidée et je viens de me commander le livre .je me réjouis de le recevoir merci à vous pour ces conseils et recettes

    • bouboune 26 mars 2018 at 8 h 51 min - Reply

      Bonjour,
      désolée de répondre si tard ! Merci pour votre commentaire et j’espère que le livre vous plait ?

  3. Céline 12 octobre 2018 at 7 h 30 min - Reply

    Ça va faire 1 an que je fais ig bas tout en continuant à me faire plaisir (viennoiserie le dimanche au petit déjeuner, de temps en temps un resto ou de la pizza,…) et j’ai perdu 11 kg.
    Je continue encore à perdre doucement mais sûrement. Mon objectif est d’en perdre encore 10 et si ça doit encore prendre 1 an, ça prendra 1 an. Mais au moins je continue à vivre à profiter avec ma famille, faire de bon petits plats ig bas ou non,… Super je suis contente d’avoir découvert les ig bas

    • bouboune 13 octobre 2018 at 18 h 51 min - Reply

      Salut, je suis tout à fait d’accord avec toi, l’IG bas permet de se faire plaisir tout en faisant attention. Moi aussi ça a vraiment changé ma vie et je ne pourrais plus revenir en arrière !!

Leave A Comment